Allaitement

Réalisée par Nathalie Baidal - 25 octobre 2018

Bonjour,
Je reprends le travail le 5 novembre et ma fille de bientôt 3 mois est allaitée. Je souhaiterai continuer l’allaitement avec des biberons bien évidemment puisqu’elle sera gardée par une assistante maternelle. Du coup, je ne sais pas la quantité qu’il faudra que je fasse. J’ai peur qu’elle ne mange pas suffisamment.
Merci pour votre aide.

Connectez-vous pour répondre

6 Réponses

Merci beaucoup pour ces merveilleux conseils, je commence dès maintenant :)
Bonne journée et encore merci

27 octobre 2018
Nathalie Baidal
NATHALIE BAIDAL

Re bonjour Nathalie

Il est vrai que les tisanes et autres composés pharmaceutiques qui aident à la production de lait ne sont pas toujours efficaces.
Alors rien ne vaut de bonnes vieilles méthodes TRÈS EFFICACES pour les avoirs toutes testées !

Voici donc quelques ingrédients qui favorisent les montées de lait. Ils ne sont pas très bons mais, agrémentés à votre gout, vous ne pourrez plus vous en passer ! Et puis... C'est pour bébé :-)
Je vous propose donc de consommer plusieurs fois par jour :
- De l'eau... Bien évidemment ==> de 2 à 3 litres par jour
- Des tisanes de HOUBLON, que vous trouverez chez un herboriste ou bien sur le marché. (sur l'étalage des plantes et aromates). Elles peuvent se boire chaudes ou froides, avec ou sans sucre/miel, pour faire passer le gout.
- Des bières SANS ALCOOL .... Oui oui !! Le houblon qu'elles contiennent fait le même effet qu'en tisane. Cela vous permet d'alterner entre les deux pour varier le gout.
- De manger du fenouil cuit en purée, en potage, ou à la vapeur (agrémenté à votre gout)
- Du chocolat NOIR à au moins 85%.
- Et enfin, autant que faire se peut... de vous reposer ! Pour cela, déléguer les tâches ménagères à votre entourage et privilégier les siestes. Plus votre corps est reposé, plus il aura de faciliter pour produit du lait.
N'ayez pas peur de donner un mauvais gout à votre lait, à chaque fois que vous donnerez le sein à bébé, après avoir avalé l'un ou plusieurs de ces ingrédients. Votre lait n'en sera que plus riche et consistant.
De plus, n'hésitez pas à mettre bébé au sein à la demande, et même pourquoi pas... Juste pour un petit câlin ou pour un co-dodo. La succion de bébé provoque la production du lait.
Ne vous inquiétez pas, si vous tirer votre lait, votre bébé aura les quantités nécessaire pour le caler. Vous pouvez commencer à tirer un maximum de lait dès maintenant et le stocker pour votre reprise du travail.
Bon courage et n'hésitez pas à consulter si besoin... Je ne suis jamais loin.
Bien à vous.
Roselyne

25 octobre 2018
Roselyne De sensi
ROSELYNE DE SENSI
Auxiliaire de puériculture
Kidd'izy Pro
Voir son profil

Bonjour,
Merci pour vos réponses :)
En fait, je ne veux pas faire d’allaiteme mixte, je voudrais que ma fille puisse profiter de mon lait le plus longtemps possible. Du coup, je souhaite tirer mon lait mais comme je n’ai pas de repère niveau quantité de lait puisqu’elle boit directement au sein, c’etais plus par rapport à ça. Et aussi, est-ce qu’il y a des choses à mettre en place pour avoir suffisamment de lait pour pouvoir en stocker. En ce moment je prends les tisanes allaitement Weleda mais je n’ai pas l’impression que ça fonctionne. J’ai peur de ne pas avoir assez de lait.

25 octobre 2018
Nathalie Baidal
NATHALIE BAIDAL

Bonjour,
Les bénéfices du lait maternel n’étant plus à démontrer, je vous félicite de vouloir faire bénéficier, encore un peu, votre bébé de votre lait, lors de la reprise de votre travail et ce, malgré votre choix d’un allaitement mixte.
Toutefois, l’allaitement maternel exclusif est possible en cas de reprise du travail. Les tétées du matin et du soir continueront de favoriser les moments privilégiés que vous vivez depuis le début de votre allaitement avec votre bébé. De plus, elles lui donneront les repères qui va la rassurer et l’aider à mieux vivre la séparation d’avec vous pour aller chez l’assistante maternelle.
Pour cela, vous pouvez conserver la tétée du matin, celle du soir et garder un rythme « normal » d’allaitement durant les week-ends. La nature étant bien faite, il faudra juste quelques jours d’adaptation à votre corps pour produire du lait uniquement les jours ou vous travaillerez, c’est-à-dire uniquement les matins et soirs, durant les jours de travail et tout au long de la journée durant les week-ends, sans avoir à subir les montées de lait incommodantes qui surviennent n’importe quand.
En effet, cette période est magique. L’ayant vécue à deux reprises durant plusieurs mois avec mes enfants, et l’avoir constaté lors d’accompagnement de mamans durant la reprise de leur travail, j’en garde une très belle expérience !
Durant cette période, les glandes mammaires produisent la quantité de lait nécessaire uniquement au moment où vous donnerez le sein à votre bébé. La production de lait se fera plus riche et plus consistante peu avant votre réveil le matin et peu avant votre retour à la maison le soir.
Quant aux week-ends, si vous garder un rythme régulier et à la demande de bébé, vos glandes mammaires produiront à chaque fois que vous souhaiterez allaiter votre bébé ou à chaque fois qu’elle vous réclamera le sein et ce, tout au long des journées de repos.
C’est ce que j’appelle le concept de « l’offre et de la demande ». C’est-à-dire que votre corps va enregistrer les tétées que vous garderez : celles du matin, du soir et les tétées données à volonté durant les week-ends pour produire du lait uniquement durant ces moments-là.
De plus, vous pouvez commencer à récolter votre lait pour en faire des réserves que vous donnerez à l’assistante maternelle. Elle pourra nourrir votre fille avec votre lait durant les jours ou elle s’en occupe. Vous trouverez les informations nécessaires à sa bonne conservation sur différents sites comme : « la leache league » ; la « cofam »…
Si vous opter pour un allaitement mixte, dans ce cas la quantité « moyenne » de lait nécessaire à donner à votre bébé est d’environ 5 biberons de 150 ml de lait 1er âge. (150 ml d’eau et 5 mesurettes de lait infantile – soit une mesure pour 30ml d’eau). Toutefois, ces mesures varient d’un bébé à l’autre. En effet, selon la règle d’appert, il faut diviser le poids de votre bébé (environ 5 kg) par 10 et y ajouter + ou – 200 à 250. Exemple :  5000 : 10 + 250 = 750 ml (700 : 5 = 150ml). Cela vous donne la quantité de lait à répartir dans la journée à votre bébé. Soit environ 5 biberons de 150 ml.
Commencez par proposer un biberon de lait artificiel à votre bébé au moment du goûter durant 2 jours de suite, tout en gardant les autres tétées de la journée. N’hésitez pas à finir au sein après le biberon pour le rassurer.
Le 3è jour, proposez lui le biberon de lait artificiel le midi + celui du gouter, tout en continuant de garder les tétées du soir et du matin. Ne le forcez pas à finir les biberons et si besoin, donner lui le sein aussi souvent qu’il le réclame. C’est un sevrage qui doit se faire en douceur.
Enfin, sachez que le lait artificiel se digère moins bien que le lait maternel, ce qui risque de perturber son appareil digestif. Il pourrait donc avoir des petites douleurs intestinales.
Je vous souhaite bon courage pour la reprise du travail. Profitez bien des derniers jours privilégiés avec votre bébé et n’hésitez pas à revenir vers moi si besoin.
Bien à vous
Roselyne

25 octobre 2018
Roselyne De sensi
ROSELYNE DE SENSI
Auxiliaire de puériculture
Kidd'izy Pro
Voir son profil

Bonjour
Avez vous commencer à utiliser le tiré lait ? Si ce n'est encore fait vous pourriez commencer à le faire après ma tétée de votre bébé pour évaluer la quantité produite sur la journée.
Puis remplacer une tétée par un biberon pour commencer en évitant de commencer par celle du matin ou du soir. Progressivement, vous en ajouter une selon l'adaptation de votre enfant tous les 2 jours par exemple.
Une fois l'allaitement mixte mis en place gardes les tetées que vous conserverez une fois votre activité reprise.
Sinon vous pouvez appliquer la règle d'appert dont le calcul est le suivant :

Poids en grammes÷10 +250
Vous pourrez avoir une quantité moyenne/24h et ferez une estimation par rapport au nombre de repas pris chez l'assistante (sachant que leblait maternel se digère plus vite que le lait artificiel)en prévoyant un peu plus et au fur et à mesure à force de rayonner vous trouverez votre rythme de croisière.
J'espère que mon discours est clair.
Je vous souhaite une bonne reprise.

25 octobre 2018
Nathalie Tresor
NATHALIE TRESOR
Auxiliaire de puériculture
Kidd'izy Pro
Voir son profil

Bonjour Madame,
Vous pouvez faire un allaitement mixte et gardez les tétées lors de vos présences.
La quantité de lait donnée par l assistante maternelle doit être suffisante pour que bébé soit repue. Votre pédiatre connaissant votre bébé, va vous conseiller la quantité nécessaire de lait maternisé, pour son développement et son appétit.
Soyez confiante!
Bien à vous
Véronique FACHET

25 octobre 2018
Veronique Fachet
VERONIQUE FACHET
Médiateur thérapeutique
Kidd'izy Pro
Voir son profil

Revenir

Pas le temps de tout lire ?

RESTEZ INFORMÉE SIMPLEMENT ET RECEVEZ EN
CADEAU LES FICHES CONSEILS D'EXPERTS !

1 fois par semaine, la 1-minute news dans votre boite mail

1 actualité professionnelle à lire en moins d'1 minute

Ils nous soutiennent

aviva insurance com'ne startup

On parle de nous

aviva insurance com'ne startup

Ils nous ont récompensés

aviva insurance com'ne startup